5 points incontournables autour du sommeil de votre enfant

5 points incontournables autour du sommeil de votre enfant

Le sommeil de l'enfant, 5 points incontournables à savoir
Le sommeil de l'enfant, 5 points incontournables à savoir

Si vous vous posez des questions sur le sommeil de votre enfant et quel environnement proposer pour faciliter l’apaisement et l’endormissement, cet article est sans doute fait pour vous. Ici, je vous partage quelques informations essentielles à connaître pour créer un climat serein autour du sommeil.

Les 5 faits incontournables autour du sommeil de votre enfant

  • Au moins une heure avant l’heure du coucher, établissez une ambiance calme. Une musique trop forte, trop de bruit ou d’agitation ne permet pas facilement l’endormissement. Privilégiez les lumières chaudes et l’ambiance tamisée si c’est possible.
  • Au mieux bébé dort la journée, au mieux il dormira la nuit. Ne boycottez donc pas les siestes !
  • Repérez les signes de fatigue pour faciliter l’endormissement de votre enfant. Chaque bébé en a. Il est assez facile de les remarquer : bébé se frotte les yeux, a les yeux dans le vide ou au contraire est très excité, bébé devient plus râleur…
  • Respectez un rituel avant le coucher et tentez de faire toujours les mêmes choses, dans le même ordre car la mise en place d’une routine bien rodée rassure le bébé (et l’enfant plus grand) et lui fait comprendre que l’heure du dodo approche. La répétition permet la mémorisation qui donne des repères à l’enfant et ainsi le sécurise. Si votre enfant est trop fatigué, n’hésitez pas à raccourcir un peu le rituel. Il est essentiel que bébé ne « dépasse » pas son état de fatigue. Commencez la routine du dodo avant les premiers signes de fatigue, de même qu’on se dirige vers la gare avant que le train n’arrive.

    Si on habitue notre cerveau à faire toujours la même chose avant de se coucher, il enregistre les étapes précédant le coucher et se prépare ainsi automatiquement à dormir… Et pour les enfants, ça permet également de répondre à leur grand besoin de sécurité. (CPMHK)

    Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à lire l’article publié par Cool Parents Make Happy Kids , vous y trouverez notamment des informations sur les perturbateurs de sommeil à éviter.

  • Utilisez des mots-clés (toujours les mêmes) juste avant que votre bébé s’endorme, afin qu’il les associe au sommeil. Cela peut-être n’importe quelle phrase ou mot que vous aurez choisi ( « Bonne nuit mon trésor », “Je t’aime” par exemple).

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez participer aux ateliers sommeil que j’organise chaque mois. Vous pouvez aussi réserver un premier appel gratuit directement depuis l’onglet Réservations.