Le sommeil de bébé entre 4 et 18 mois : 3 choses essentielles à savoir

Le sommeil de bébé entre 4 et 18 mois : 3 choses essentielles à savoir

Le sommeil de l’enfant, entre 4 et 18 mois
Le sommeil de l’enfant, entre 4 et 18 mois

Que se passe t-il autour du sommeil de bébé entre 4 et 18 mois ? C’est en tant que spécialiste du sommeil de l’enfant que j’apporte ici des premiers éléments de réponse.

Le sommeil de bébé entre 4 et 18 mois va beaucoup évoluer.

Entre 0 et 3 mois, les siestes sont anarchiques. Bébé s’endort en sommeil agité et alterne sommeil agité/sommeil calme. Au départ, bébé cherche à retrouver ce qu’il a vécu dans sa vie intra-utérine. Avant 3-4 mois, il est préférable de mettre bébé un maximum à la lumière du jour pour la sieste, c’est une façon de lui donne des repères. On peut démarrer les rituels d’endormissement vers 3 mois. C’est en général après 2 mois que l’apparition des cycles jour/ nuit se produit.

Le sommeil du bébé entre 4 et 18 mois va beaucoup évoluer. Progressivement, il ressemblera de plus en plus au vôtre. Ses cycles de sommeil vont s’allonger, le sommeil va devenir plus stable et les réveils souvent moins fréquents. De la naissance à 2 mois, les cycles sont d’une durée d’environ 50 minutes, puis de 60 minutes entre 2 et 9 mois, puis de 70 minutes entre 9 mois et 3 ans et, enfin, de 90 à 120 minutes dès 3 ans. Un cycle, c’est un réveil potentiel.

L’endormissement en sommeil calme, un des grands changements pour bébé dans les premiers mois

La différenciation jour/nuit se met en place entre 1 et 4 mois et les indicateurs extérieurs, apportés par les parents, sont importants. Quand bébé devient particulièrement éveillé et que la différenciation jour/ nuit est déjà faite, vous pouvez donner un petit coup de pouce à bébé pour le recentrer et passer ainsi aux siestes dans le noir.
Les premières semaines bébé s’endort en sommeil agité. Son endormissement est rapide. Puis bébé va s’endormir de plus en plus en sommeil calme. Ce sont des endormissements plus longs et donc des sensations nouvelles, déroutantes : le bébé se sent partir, il perd le contrôle et c’est loin d’être évident.
Vers 4-6 mois, vous pouvez avoir l’impression que votre bébé “régresse”. Concrètement, que se passe t-il ? Vous observerez peut-être des contestations, des pleurs, une résistance à l’endormissement même votre enfant est fatigué. Selon leur tempérament, il y a des bébés qui ont plus ou moins besoin de pleurer avant de s”apaiser. Les larmes évacuent le cortisol.

Plusieurs causes peuvent expliquer cette « régression » : allongement des éveils et donc des expériences, perte de la durée de sommeil par défaut, endormissement en sommeil calme…
Entre 6 et 9 mois, tous les endormissements de votre bébé se feront en sommeil calme.

Le sommeil de bébé entre 4 et 18 mois : comment évolue t-il ?

De 4 mois à 9 mois/12 ans votre enfant fait 3 siestes dans la journée. Une le matin (45 min à 1h30) , une en début d’après-midi (1h30 à 2h) puis une vers 16h30/17h (30 min à 1h).

Entre 9 et 15 mois environ, votre enfant a besoin de deux siestes : une le matin ( 1h à 1h30) et une en début d’après –midi (1h30 à 2h). Vous sentirez que c’est le bon moment de supprimer la sieste du matin quand votre enfant continuera à faire cette première sieste mais n’arrivera plus à dormir en début d’après-midi. Cela se produit en général entre 13 et 18 mois.

Un enfant qui pleure beaucoup, c’est normal ?

Il faut toujours se demander si on est face à un bébé dit “aux besoins intenses” ou à un bébé avec un problème qui le rend irritable. Le bébé dit « aux besoins intenses » présente un tempérament particulièrement émotif, réactif et actif. Il est curieux, réceptif à tout. il montre clairement quand ça va et quand ça ne va pas. Ses comportements d’approche et de retraits sont très clairs. Il peut présenter des coliques et régurgitations occasionnelles. Sa motricité est très active.

L’irritabilité, à l’inverse, est la manifestation d’un problème. le bébé semble toujours gêné par quelque chose. il envoie souvent des signaux contradictoires (refuse parfois d’être touché ou même de téter), beaucoup de comportements de retrait (raideur, mouvements en extension…). C’est un bébé qui s’endort par épuisement, que très peu de temps et qui se réveille souvent en panique. Il tète peu, lâche le sein, reprend, se met à pleurer et envoie des signaux contradictoires.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette thématique, je vous invite à consulter le site de l’Institut National de Santé Publique du Québec. Vous y trouverez notamment des articles sur le sommeil de bébé après 6 mois et sur le sommeil entre 1 et 2 ans .
Vous trouverez également d’autres articles intéressants sur le sommeil de bébé entre 4 et 18 mois sur Bonjour Malo.

Si vous rencontrez des difficultés autour du sommeil de votre enfant, vous pouvez réserver un appel gratuit ou une consultation directement depuis l’onglet « réservations » de mon site web.

Photo de Kelly Sikkema sur Unsplash